Lycée Jacques Monod, CLAMART
Accueil > Vie lycéenne > Développement Durable > Séjour en Bretagne, à Saint-Malo, avec la classe de 2nde 6 qui suit (...)

Séjour en Bretagne, à Saint-Malo, avec la classe de 2nde 6 qui suit l’enseignement d’exploration : Écologie-Économie, sur le thème de l’environnement et du développement durable.

jeudi 1er décembre 2016, par M. Mardirossian

Après avoir travaillé en classe sur le thème du développement durable à partir de l’exemple des algues vertes en Bretagne, nous sommes allés sur place constater la situation et découvrir les solutions existantes en matière de protection de l’environnement.


Le 1er jour, les élèves ont découvert l’usine marémotrice de la Rance qui produit de l’électricité grâce aux marées. Saint-Malo a la particularité de connaître des écarts très élevés entre la marée haute et la marée basse (jusqu’à 13 mètres) ce qui est une des conditions favorables à l’installation d’une telle usine (il n’en existe que 2 au monde).

Le 2ème jour, restera dans les mémoires, comme étant typiquement breton. Nous avons connu des averses d’une rare intensité … mais qui n’ont nullement entamé le moral des élèves lors de la visite d’un élevage de porcs, en démarche raisonnée. Les élèves qui avaient au préalable étudié les conditions d’élevage intensif, ont pu apprécier de voir les cochons en pleine nature, nourris avec du fourrage et des céréales. Certains ont même franchi la porte du magasin puisque les produits sont vendus localement, en circuit court

L’après-midi a été consacrée à la visite de le ferme marine de Cancale pour découvrir l’ostréiculture. La dégustation qui a lieu en fin de visite est toujours un moment à part, puisque certains élèves goûtent pour la première fois des huîtres

Enfin le dernier jour, sous le soleil cette fois, a été consacré à la découverte de la biodiversité marine du littoral. Munis de nos bottes, d’épuisettes et de seaux, les élèves ont découvert de nombreuses espèces et ont pu se rendre compte de la fragilité des écosystèmes. L’après-midi, en effet, nous sommes remontés à l’intérieur des terres ce qui nous a permis d’identifier différentes sources de pollution (domestique, agricole, touristique…) menaçant le littoral.



SPIP | Se déconnecter ] | | Plan du site | Contacts| Webmestre Suivre la vie du site RSS 2.0