Lycée Jacques Monod, CLAMART
Accueil > Les Disciplines > Philosophie > Cours sur "la morale"

Cours sur "la morale"

La Liberté - Le Devoir - Le Bonheur

jeudi 15 février 2007

Cours sur "la morale"

Le plan

I. Le déterminisme et la négation de la liberté

1) L’illusion du libre arbitre

2) La réflexion comme pouvoir de détachement

II. Subjectivité et liberté

1) La subjectivité comme réflexion créatrice

2) L’Etre pour soi comme liberté absolue

3) L’existentialisme et la promotion d’une liberté infinie

III. La Volonté autonome comme fondement de la liberté (cf. Kant, Fichte)

1) L’opposition entre l’indépendance et l’autonomie

2) Le devoir, l’impératif catégorique


un extrait

« ...Mais d’où vient alors cette tendance de l’homme à s’attribuer un libre arbitre ?

Selon Spinoza la croyance en un libre arbitre est une illusion de l’imagination dont on peut analyser le mécanisme : l’imagination détache artificiellement la volonté de nos actions, c’est-à-dire des conditions de son actualisation immédiate, et l’érige en simple faculté de produire librement des actions, comme si la volonté existait en soi, à titre de simple faculté, c’est-à-dire possibilité ou puissance d’agir. L’imagination dissocie la volonté de mes propres actions singulières et la transforme en simple possibilité ou puissance d’agir, comme si cette puissance d’agir existait déjà en elle-même indépendamment des actions qui la concrétisent, et antérieurement à ces actes.

L’homme s’attribue ainsi un pouvoir de produire des actions antérieures aux actes mêmes... »



SPIP | Se déconnecter ] | | Plan du site | Contacts| Webmestre Suivre la vie du site RSS 2.0