Lycée Jacques Monod, CLAMART
Accueil > Les Disciplines > Français > Bac de français : épreuves orales > Déroulement de l’oral du bac de français

Déroulement de l’oral du bac de français

mardi 23 janvier 2007

PREMIERES : EPREUVE ORALE DU BACCALAUREAT

Durée : 20 minutes

Première partie (10 minutes) : la lecture analytique

Pour la première partie de l’épreuve, l’examinateur choisit un texte parmi les lectures analytiques répertoriées dans le « descriptif des lectures et activités ».
Il écrit ou fait écrire au candidat une question qui orientera l’étude du texte.

Si l’élève ne tient pas compte de la question et propose la lecture analytique du professeur sans se poser de -questions, il n’aura pas la moyenne.

L’élève a trente minutes pour organiser sa prestation.
Il doit connaître parfaitement son texte et utiliser ces trente minutes pour organiser une lecture analytique qui réponde à la question en se référant toujours au texte par des citations précises.
- 
Il doit choisir les parties du cours qui correspondent à cette même question et reconstruire un plan.

Comment travailler au brouillon

Introduction (Il est souhaitable de la rédiger.)

1) Présenter le texte

-  L’auteur (siècle + élément biographique intéressant)
-  Titre de l’oeuvre complète, date de parution,
-  Forme particulière : sonnet, apologue...
-  Situation du texte dans l’œuvre complète si nécessaire
-  Personnages, enjeu, registres

Noter qu’il faudra lire le texte après cette présentation.

2) Reformuler la question sous forme affirmative

- Exemple de question : Comment Baudelaire présente-t-il sa rêverie exotique ?

- Reformuler : Dans ce poème Baudelaire évoque une rêverie exotique..

3) Annoncer le plan qui s’appuie la question (2 ou 3 parties).

Ne pas annoncer les sous parties.

Développement (Il peut être présenté sous forme de plan détaillé.)

- Il faut toujours citer le texte et insister sur l’analyse des procédés de style.

- Ne pas écrire au verso des feuilles.

- Numéroter ses feuilles.

- Ecrire très lisiblement en aérant.

Conclusion

- Récapituler en insistant sur la place du texte dans l’œuvre, dans un mouvement littéraire, son originalité.

- Elargir : rapprocher à un autre texte par exemple.

Deuxième partie (10 minutes) : dialogue entre le candidat et l’examinateur

L’examinateur peut d’abord revenir sur la lecture analytique pour faire rectifier une erreur, demander une justification ou pousser l’élève à approfondir.

Ensuite il pose des questions à l’élève pour tester ses connaissances.

Ces questions concerneront : les autres lectures analytiques du corpus, les œuvres complètes, les textes et documents complémentaires, les lectures cursives, l’objet d’étude, les goûts littéraires...

Déroulement de l’oral au bac


SPIP | Se déconnecter ] | | Plan du site | Contacts| Webmestre Suivre la vie du site RSS 2.0